Exobiologie

NASA, ESA, JPL, Cassini Imaging Team, SSI, Encelade (satellite de Saturne) photographié par la sonde spaciale Cassini, 2005
(Crédit image : NASA, ESA, JPL, Cassini Imaging Team, SSI)

Etudier la vie dans l'univers1

L'exobiologie est une science récente (environ 50-60ans) étudiant les conditions et les processus qui ont permis l'émergence du vivant sur notre planète et qui pourraient le permettre ailleurs.
C'est aussi l'étude de l'évolution de la matière organique vers des structures complexes dans l'univers. La naissance de cette nouvelle science dans les années 60 débute avec Joshua Lederberg (généticien et microbiologiste américain) et Carl Sagan (scientifique et astronome américain et fondateur de l'exobiologie), deux figures énigmatiques de l'essor de l'exploration spatiale.

L'exobiologie est transdisciplinaire et concerne donc la géologie, la chimie, la paléontologie, l'astronomie, la biologie, etc.
Elle travaille sur différents axes :
- l'origine de la vie sur Terre ainsi que la vie dans des conditions extrêmes
- la recherche de la vie ailleurs dans le système solaire, voire au-delà
- la recherche d'exo-planètes habitables, ainsi que la signature du vivant hors du système solaire
- comment fabriquer les molécules du vivant, et quels sont les éléments essentiels à son apparition.

Dates clés :
- En 1953, « l'expérience de Miller » visait à étudier en laboratoire la Terre primitive jusqu'à l’époque de l'apparition de la vie, en recréant un environnement pour comprendre les composants et les éléments qui constituent notre planète
- En 1981, Tom Cech (chimiste américain) et Sydney Altman (biochimiste américain) ont fait la découverte de ribozymes. Les ribozymes sont des ARN (molécules biologiques présentent chez pratiquement tous les êtres vivants) qui possèdent la propriété de catalyser une réaction chimique propre, et sont des supports d'information très spécifiques
- En 1977, a eu lieu la découverte d'une vie foisonnante au niveau des dorsales océaniques, près des sources hydrothermales. Seraient-elles le berceau de la vie ?

Florence Raulin-Cerceau, Maître de conférences, Muséum national d'Histoire naturelle:
Astrophysicienne et Exo/Astrobiologiste de formation, Florence Raulin-Cerceau se consacre, depuis son entrée au Centre Koyré en 1997, à l’histoire et l’épistémologie de l’Exo/Astrobiologie. Ses recherches sont centrées sur l’histoire de la recherche de vie intelligente extraterrestre SETI (Search for ExtraTerrestrial Intelligence). Elle s’intéresse, en particulier, à l’histoire des pionniers de la communication interplanétaire. Elle est aussi membre du Conseil d’Administration de METI International dans lequel elle est responsable de l’organisation de workshops à Paris. Par ailleurs, la pratique pendant quinze ans de la vulgarisation scientifique et de la muséologie lui a aussi apporté une expérience dans la diffusion des connaissances. Elle est coordinatrice de la Fête de la Science sur le site MNHN-Brunoy. Enfin, ses enseignements sont consacrés à l’histoire des sciences sur les origines de la vie et l’Exo/Astrobiologie ainsi qu’à la muséologie.

1 Florence Raulin-Cerceau, Exobiologie,Conférence, Musée d'Histoire Naturelle de Paris, Janvier 2018, https://www.mnhn.fr/fr/visitez/agenda/rendez-vous/conference/exobiologiste.

ORIGINES